La jalousie

Je vais aborder ce sujet par le développement de trois citations que je vais donner au fur et à mesure.


Premièrement, nous allons voir la citation de Jung qui dit que "le noyau de toute jalousie est un manque d'amour."J'ai choisi celle-ci en premier, car elle représente la base du développement de ce sentiment. Généralement, elle prend naissance dans la construction narcissique de notre être. C'est-à-dire que plus on aura un manque de confiance en soi et plus les racines de la jalousie pourront s'y développer.

Deuxièmement, une citation de Nietzsche qui dit ceci :"Celui qu'entoure la flamme de la

jalousie, celui-là en fin de compte, pareil au scorpion, tourne contre lui-même son dard empoisonné." Nous sommes tous plus ou moins jaloux, il y a le versant positif qui vise plutôt à vouloir préserver et/ou garder ce que l'on a, qui peut être l'amour de l'autre, et le versant négatif qui tendrait vers la possession absolue de cet autre par peur de le perdre, pouvant aller jusqu'à la destruction de celui-ci. Si je ne peux le posséder, alors personne d'autre ne le possèdera. Mais, comme le dit si bien Nietzsche, au final, cela reviendrait à sa propre destruction, car comment vivre sans le regard de cet autre qui comblait ce manque de confiance en soi ?

Troisièmement, voici une citation d'Emerson :"Il arrive un temps dans l'éducation de tout homme où il acquiert la conviction que la jalousie est de l'ignorance, que l'imitation est du suicide; et que, pour le meilleur et pour le pire, il doit en prendre sa part."


Cet auteur, nous montre une autre facette de la jalousie qu'est l'envie. L'envie de posséder ce qu'a l'autre, mais que souvent cela vient de l'ignorance. L'ignorance de ce que vit la personne que l'on envie et que lorsque l'on apprend ou que l'on fait l'effort de comprendre certaines choses, on se rend compte que cette jalousie n'a pas lieu d'être et qu'en fin de compte malgré ce que l'on envie chez l'autre, nous ne souhaiterions pas être à sa place et ainsi vivre ce qu'elle est en train de vivre. Mais tout comme la jalousie amoureuse, il y a un versant positif et un autre négatif. L'envie, dans son versant positif, peut être un moteur pour se dépasser et atteindre certaines compétences ou posséder certaines choses. Son versant négatif, quant à lui, peut être destructeur, l'envie de faire du mal, de voir échouer cet autre. La seconde partie de cette citation, dit que limitation est du suicide et il est en cela une vérité, celle de tuer la part en nous d'unique et que nous ne savons pas encore exprimer ou utiliser.


Pour résumer ces trois citations, la jalousie a pour naissance un manque de confiance en soi. On peut distinguer deux aspects de la jalousie, celle amoureuse, qui n'est autre que la peur de perdre quelqu'un et l'autre aspect qui est l'envie de posséder. De ces deux aspects peuvent naître une pulsion destructrice, de soi ou de l'autre ou au contraire un élan de préservation de la relation ou une motivation pour atteindre ce que l'autre a. Si vous sentez ou ressentez ce sentiment-là, ne vous en traumatisez pas, il est normal. Apprenez plutôt à l'utiliser pour en faire quelque chose de positif, comme un moteur pour améliorer ce qui doit l'être en vous et non en l'autre. Travaillez sur votre estime de soi, sur ce qui fait vos forces et ce qui vous anime. Ce qui vous permettra de voir que même sans le regard bienveillant de l'autre, vous êtes quand même quelqu'un de bien et de capable. Le regard bienveillant de l'autre est là pour soutenir et non pour être la base de votre estime de soi. Lorsque vous enviez quelqu'un, demandez-vous à quoi cela se réfère chez vous, qu'est-ce que cela dit de vous, de la demande en fin de compte, dans laquelle vous êtes ? Et au lieu de tomber dans la destruction de l'autre, de vous nourir de votre ressenti pour acquérir ce qui vous manque. Et si jamais les choses vous échappent, demandez que l'on vous soutienne ou vous accompagne dans votre cheminement. Le regard de l'autre peut nous aider à y voir plus clair.






#jalousie #coaching #développementpersonnel #chafiacoaching #psychologie

0