De la répétition des événements dans une vie


On parle souvent d'événements ou de situations qui se répètent dans une vie jusqu'à ce que les personnes comprennent la leçon et ne reproduisent plus ainsi les mêmes erreurs.

Si l'on creuse la question, on peut voir qu'il y a différentes façons de concevoir ou

symbolisation des effets de répétition

d'interpréter ces répétitions.



1- pour esquiver par anticipation

2- pour ne plus faire d'erreurs, se perfectionner,

3- pour se transformer, par opposition ou par sublimation.

Nous allons donc voir plus en détails, quelles sont ces différentes approches que nous pouvons adopter face à la répétition de certains événements ou situations.


Premièrement, par anticipation pour esquiver. Dès que l'on voit ou que l'on identifie le même type de situation ou de personne, alors on va chercher à les éviter pour ne pas se retrouver confronté au même genre de problématique. Cette approche sera la meilleure lorsque l'on sait que, face à la personne ou à ce type de situation, on n'aura pas les ressources suffisantes pour supporter, affronter les choses sur le moment. Sur du court terme, c'est sans doute la meilleure stratégie à adopter, le temps de comprendre et d'analyser les choses et ainsi de pouvoir adopter par la suite des comportements plus adéquats à la situation.

Il y a aussi lorsque nous sommes confrontés à des personnes trop toxiques pour nous ou énergivores, là l'évitement est sans doute la meilleure des stratégies qui soit, comme par exemple face à des personnes pervers narcissiques, manipulatrices,....




symbolisation de la répétition

Deuxièmement, pour se perfectionner, c'est lorsque l'on affronte les événements ou situations dans le but de les dépasser, de les maîtriser. On peut avoir l'impression au début, que les choses se répètent, sans évolution, puis voir que petit à petit, on maîtrise mieux ce qui se passe jusqu'à arriver au but recherché. Cette approche demande du temps, c'est un engagement sur du long terme, qui nécessite de l'analyse et de la bienveillance également envers soi-même. Car il arrive bien souvent que ce ne soit qu'après de nombreuses tentatives que l'on puisse y arriver, avec des moments de rechute et des moments de réussite. Par exemple être capable de dire non, de s'affirmer dans ce que l'on est, de se sortir d'une addiction,....


Troisièmement, la transformation par opposition à ce qui nous fait du mal ou par sublimation. Cette approche est généralement utilisée, lorsque l'on a l'impression qu'un comportement ou une façon de penser nous fait plus de mal que de bien.

Par opposition, cela serait, par exemple, lorsque l'on trouve que l'on est trop "gentil" et que l'on décide d'adopter un comportement hostile.

Par la sublimation, cela pourrait être de se convertir à une religion, une spiritualité, adopter de nouveaux comportements ou idéaux. Sublimer ce qui nous fait du mal par le beau, ce que l'on retrouve également dans les processus de création. Transcender ce qui nous touche dans ces répétitions.


Vous voyez que lorsqu'une situation ou événement se répète, il n'y a pas forcément qu'une façon d'agir ou de réagir. L'important est de comprendre et d'analyser le processus de ces répétitions pour savoir quel est le meilleur cheminement à avoir par rapport à celles-ci. Comme nous venons de le voir, ces trois approches principales, l'esquive, le perfectionnement et la transformation ont des temps et des processus d'intégration différents. Vous pourrez aussi peut-être en trouver d'autres, qui vous seront propres, ou alors passer par ces phases différentes avant de trouver celle qui vous conviendra le mieux en fonction de ce que vous êtes en train de vivre et des ressources qui sont les vôtres.

Il n'y a pas de "recette" toute faite, le développement personnel est un cheminement continu et qui reste propre à chacun.

Pour finir, voici une petite histoire que j'aime particulièrement et que je souhaite vous partager, pour illustrer en partie mes propos.

Prenez soin de vous !